Aller au contenu

22-23 #8 : Panathinaikos OPAP Athens vs Cazoo Baskonia

pouce haut

 

Crédit photo : site officiel Panathinaikos OPAP Athens

 

Date : 11/11/2022

Heure : 20h30

Championnat : Euroleague

Match : Panathinaikos OPAP Athens vs Cazoo Baskonia

Pronostic : Victoire du FC Panathinaikos OPAP Athens

Mise : 1%

Cote : @1,68

Bookmaker : Pinnacle (ps3838)

 

Arguments :

-le renfort de Dwayne Bacon peut apporter du scoring (14,0 points avec Monaco la saison dernière) et le retour de blessure de Nate Wolters (10,5 points 4,5 passes décisives) de la création, ce qui peut libérer des espaces pour Marius Grigonis qui était ciblé. Je trouve maintenant l’équipe du Panathinaikos mieux armée et équilibrée.

-Baskonia dépend beaucoup de l’adresse à 3 points (40,2%), un facteur aléatoire (ce sera difficile de tenir ce rendement sur la durée) comme l’a illustré leur lourde défaite à Villeurbanne (-26 avec seulement 6/25 derrière l’arc).

-battu de justesse trois fois (-3/-3/-2), le Panathinaikos reste difficile à jouer dans sa salle et je pense que ça peut être ici le bon timing pour décrocher un premier succès à domicile en Euroleague.

 

Les rosters :

Panathinaikos OPAP Athens

5 majeur probable : Paris Lee, Marius Grigonis, Mateusz Ponitka Derrick Williams, Georgios Papagiannis

Banc : Nate Wolters, Eleftherios Bochoridis, Andrew Andrews, Dwayne Bacon, Georgios Kalaitzakis, Eleftherios Mantzoukas, Arturas Gudaitis

Cazoo Baskonia

5 majeur probable : Darius Thompson, Vanja Marinkovic, Rokas Giedraitis, Tadas Sedekerskis, Maik Kotsar

Banc : Pierria Henry, Markus Howard, Sander Raieste, Dani Diez, Matt Costello

 

Le résultat : Panathinaikos OPAP Athens-Cazoo Baskonia 98-83

Les Grecs débloquent leur compteur à domicile. Ils ont fait la différence au retour des vestiaires en inscrivant 29 puis 31 points dans les 3ème et 4ème QT ! Six joueurs sont en « double figure » (Dwayne Bacon et Derrick Williams 16, Mateusz Ponitka 15, Marius Grigonis 13, Paris Lee 12, Georgios Papagiannis 11) et Nate Wolters a distribué 7 passes décisives en seulement 16 minutes.