Aller au contenu

22-23 #3 : Metropolitans 92 vs Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez

pouce haut

 

Crédit photo : A.Mounic/L’Equipe

 

Date : 27/09/2022

Heure : 20h30

Championnat : Betclic Élite

Match : Metropolitans 92 vs Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez

Pronostic : Metropolitans 92 H-8

Mise : 1%

Cote : @1,87

Bookmaker : Pinnacle (ps3838)

 

Arguments :

-battus à Gravelines en ouverture, les Metropolitans devraient aborder cette rencontre avec une volonté de réagir et de montrer un meilleur visage. Tremont Waters, amené à être l’un des leaders de l’équipe, peut apporter un vrai plus (il n’était pas qualifié par la LNB pour le premier match).

-le banc de Pau me parait limité. D’ailleurs sur le premier match il n’a cumulé que 4 points et 10 d’évaluation contre 79 points et 97 d’évaluation pour les titulaires. Les Metropolitans ont plus de profondeur d’effectif et ça me semble être un paramètre important.

-un jour de récupération et préparation en plus pour les Metropolitans. Même si c’est le début de saison, je trouve que ce n’est pas négligeable, surtout qu’à Pau le quatuor Stockton/Sim/Oniangue/Chikoko a passé beaucoup de temps sur le parquet (34,5 minutes en moyenne).

-les Palois auront peut-être déjà la tête tournée sur le « Classico » dimanche 2 octobre à domicile face au rival historique Limoges. Un contexte particulier puisque c’est la rencontre la plus importante de leur saison, et qu’elle sera télévisée.

 

Les rosters :

Metropolitans 92

5 majeur probable : Tremont Waters, Lahaou Konate, Bandja Sy, Victor Wembanyama, Ibrahima Fall Faye

Banc : Devante Jones, Hugo Besson, Aaron Henry, Armel Traoré, Steeve Ho You Fat

Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez

5 majeur probable : Michael Stockton, Garrett Sim, Giovan Oniangue, Markeith Cummings, Vitalis Chikoko

Banc : Fabio Milanese, Gerald Ayayi, Landing Sane, Enzo Shahrvin

 

Le résultat : Metropolitans 92-Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez 82-59

Succès bien construit de la part des Mets qui ont fait preuve d’une belle solidité défensive. Pau n’a pas existé dans cette partie, montrant ses limites au niveau de l’effectif.

Hugo Besson (18 points en 18 minutes) et Ibrahima Fall Faye (12 points 9 rebonds) se sont montrés très efficace en sortie de banc, tandis que Victor Wembanyama (handicapé par les fautes en première période) a montré tout son potentiel au retour des vestiaires (10 points 8 rebonds 3 contres).